Newsletter #30

Chères adhérentes et adhérents,

Certes, la formule est formelle, mais disons le tout de même : bonne année ! Puisse-t-elle être créative et satisfaisante pour chacun et chacune d’entre vous – en espérant pouvoir retrouver au plus vite nos bars à jeux et nos festivals, qui nous montrent par leur absence à quel point ils sont les lieux de vie du jeu « de société ». Malgré les incertitudes de la situation sanitaire, en ce début d’année l’association a tout de même quelques bonnes nouvelles.

Concertations ministérielles

La SAJ a obtenu fin 2020 un premier rendez-vous avec la direction générale de la création artistique au ministère de la culture. La prise de contact a été positive : nos problématiques de statut ont été entendues. Nous leur avons fourni un dossier conséquent détaillant notre situation et les spécificités de notre milieu (largement méconnu du ministère, comme il l’est encore du grand public), et le processus devrait suivre son cours en ce début d’année.

Par ailleurs, en décembre  la SAJ a participé aux côtés d’autres associations et syndicats d’artistes-auteur à un groupe de travail en concertation avec le ministère sur la fiscalité des droits d’auteur. C’est un sujet très technique dont nous vous épargnerons les détails, mais la bonne nouvelle à retenir pour nous est que les auteurs de jeux de société vont semble-t-il figurer dans les nouveaux documents internes de l’URSSAF artistes-auteur – ce qui répondrait partiellement à notre absence de statut administratif. Cela reste à confirmer lors des prochaines réunions, mais si c’est le cas, il s’agirait d’un grand pas pour les auteurs de jeux et pour l’association. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

Médiations auteur/éditeur

Auteurs et éditeurs ont la plupart du temps de bonnes relations, mais dans quelques rares cas ces relations peuvent tourner au conflit (en cas de droits d’auteur impayés, de pratiques peu respectueuses ou de mauvaise communication, par exemple). Un auteur seul peut se sentir désarmé face à un éditeur, souvent en position de force dans le partenariat. La SAJ a donc été sollicitée par des auteurs pour servir de médiateur dans des situations où, seuls, ils ne pouvaient obtenir gain de cause. L’intervention officieuse d’un organisme tel que le nôtre, qui reste l’instance publique représentative des auteurs de jeux, n’est pas anodine et peut permettre de résoudre ces situations de manière positive, en évitant ainsi des procédures légales coûteuses et pénibles. N’hésitez donc pas à nous solliciter si vous vous trouvez dans ce type d’impasse.

Assemblée générale

Traditionnellement, l’association tient son assemblée générale au FIJ de Cannes. Nous n’avons cependant encore aucune certitude sur le fait que le FIJ ait bien lieu cette année, même sous la forme d’un rendez-vous dédié aux professionnels. Si un FIJ « pro » se déroule fin mars comme c’est envisagé, alors la SAJ tiendra son assemblée générale annuelle à cette occasion. Toutefois, si ce n’est pas le cas, nous mettrons en place une AG à distance, sans doute sous Discord. À suivre !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.