Newsletter #31

Chers adhérentes, chers adhérents,

Bilan et perspectives sont au menu de cette newsletter, vous y trouverez quelques lignes sur l’assemblée générale et l’installation du nouveau CA motivé pour aller de l’avant dans la continuité de ce qui avait déjà été initié.

L’assemblée générale de la SAJ

Compte tenu de l’annulation du FIJ de Cannes, notre assemblée générale a eu lieu via discord, le samedi 27 février.
Nous remercions vivement tous ceux, nombreux, qui y ont participé.

Le bilan du président sortant et de son équipe a été évoqué :  

  • – La UEJ et la SAJ élaborent conjointement un document sur les spécificités liées aux financements participatifs.
  • – Le dossier sur le statut de l’auteur est toujours sur le bureau du ministère mais il faudra que le futur bureau soit pugnace pour faire aboutir cette reconnaissance.
  • – Le CA a été contacté à douze reprises pour servir de médiation ou pour effectuer des relectures de contrats. Deux médiations sont actuellement en cours.
  • – Une FAQ a été créée sur le site pour répondre aux questions qui revenaient le plus souvent, n’hésitez pas à vous y rendre, elle est à vous !
  • – Les journées interprofessionnelles et l’exposition ont été retardées compte tenu de la situation sanitaire.
  • – Un contrat type est en cours d’élaboration et devrait vous être proposé dans le courant de l’année à venir.
  • – La France Insoumise nous a proposé de nous aider afin de rédiger une proposition de loi multipartite sur la reconnaissance du jeu comme œuvre de l’esprit. Des contacts ont été pris mais rien n’a abouti à ce jour.
  • – Christophe nous a ensuite fait un bref état des finances de l’association.
  • – Après des débats animés concernant la proposition de définir la position de la SAJ sur certains sujets de société, celle-ci a été mise au vote, pour un résultat largement en faveur d’un « oui et non » laissant entre les mains du CA le choix de réagir ou non aux polémiques.

Puis Lord Henri Kermarrec a tiré sa révérence sous une pluie de remerciements mérités pour son action et son engagement au sein de l’association. Ont également quitté le bureau : Hervé Marly et Rémi Saunier que l’on remercie également.  

Le nouveau bureau se met au travail

Ce lundi 8 mars, le conseil d’administration s’est réuni autour du nouveau président, Benoît Turpin, qui a posé les bases de notre future organisation interne avec pour mot d’ordre : délégation et continuité. Si le travail du nouveau bureau va être dans la droite ligne de ce qui avait déjà été mis en place par l’ancien bureau, les dossiers seront à présent à charge d’un référent par commission, pour une gestion plus pérenne de ceux-ci. Les liens avec nos partenaires (Union des Éditeurs de Jeux, Groupement des Boutiques Ludiques, Réseau des Cafés Ludiques, R U C H E, Association des Ludothèques Françaises…) seront poursuivis et si possible augmentés pour travailler de concert à une avancée sur plusieurs projets. De même, le travail de reconnaissance des Auteurs et Autrices de jeux auprès des institutions (ministère, URSSAF) continue, et ce dès cette semaine.

Nouveaux membres du bureau :

  • Julian Allain (GRALL)
  • Christophe Coat (TROADE)
  • Nicolas De Oliveira (CLASH)
  • Bruno Faidutti
  • Alain Fondrille (LEAF)
  • Julien Griffon (CAJO)
  • Philippe Jaillet (collectif ORDALI)
  • Kévin Jost (GAGE)
  • Fabien Mas (FAM)
  • Juan Rodriguez
  • Nathalie Saunier (CAJO)
  • Johan Strix Benvenuto (CAL)
  • Benoît TURPIN (MALT)
  • Virginie TACQ (KLET)  

Contribution volontaire

Comme évoqué et voté à l’assemblée générale, la contribution volontaire qui permettra à la SAJ de financer (au moins en partie) ses projets a été mise en place. Vous pouvez souscrire via le formulaire dans l’onglet « Nous soutenir » du site. Vous y trouverez également les informations liées à cet engagement. Pour rappel il s’agit bien d’une contribution volontaire. Vous n’avez aucune obligation d’y participer et resterez adhérents que vous y participiez ou pas. 

Code de Respect et de Responsabilité :

La SAZ, l’équivalent allemand de la SAJ, nous a proposé de participer à la rédaction d’un code de de  Respect et de Responsabilité des auteurs. Nous avons bien entendu les réticences de certains, lors du débat des adhérents à l’Assemblée Générale, quant à un positionnement fort de l’association, nous allons donc nous impliquer dans le projet proposé par la SAZ et aviserons ensuite de la pertinence de signer le document final ou pas.  

Réunions publiques

Nous espérons pouvoir reprendre nos réunions publiques dès que les festivals pourront avoir lieu. En attendant, après l’expérience réussie de l’assemblée générale par Discord, nous continuerons à utiliser cet outil tant que ce sera nécessaire. Le canal ouvert pour l’assemblée générale restera ouvert et vous pouvez utiliser celui-ci, en parallèle avec les moyens de communication habituels (e-mail, Facebook), pour nous contacter et communiquer entre auteurs.

Prenez soin de vous et à tout bientôt.